Nos formations

Formation Eutonie en Préparation à la Naissance 2

Formation Eutonie en Préparation à la Naissance 2

2 jour(s)
Prix : 470 €
déjeuners inclus
Tarif DPC : €
Indemnités : €
Tarif Etudiant(e)s : 250 €
Lieu de la formation




FIFPL
Journée 1

9 h – 17 h

Vécu de la grossesse : une dépression physiologique…pas toujours bien comprise, savoir démystifier la grossesse parfaite !

Matin : Ce corps qui souffre et qui demande de l’attention pour relâcher les tensions inutiles…savoir lire au-delà des maux…

Le bassin et ses tensions, comment les atténuer ?

Explorations corporelles pour les problèmes de sacro-iliaques, sciatiques, problèmes périnéaux et constipation…

+Les tensions du dos : vivre sa grossesse dans la verticalité en limitant les tensions musculaires et les effets de la pesanteur.

Comment accompagner nos patientes qui souffrent de lombalgies, de reflux gastro-œsophagiens, de gènes respiratoires ou de tensions sur le plexus ?

Après-midi : Porter sans se sentir débordée !

La statique de la femme enceinte et ses déséquilibres :

Comment aider nos patientes à limiter les sensations de pesanteurs pelviennes, les tensions périnéales et les troubles circulatoires ?

Comment soutenir nos patientes dans leur parentalité…devenir parent de cet enfant-là ?

Le toucher en conscience, le Contact et ses incidences dans le devenir parent….

Journée 2

9 h – 16 h 

l’accouchement et les suites de couches

Matin : De l’accouchement à l’accueil du bébé

Le projet de naissance, réaliste et construit par le couple

Soutenir l’autonomie corporel et l’adaptabilité respiratoire

Remettre le couple au centre de cette naissance : contact, circuits et pleines compétences parentales…

L’eutonie, gardienne de l’eutocie…le chemin vers sa naissance (mécanique obstétricale : de l’adaptabilité psychocorporelle de la patiente, et de celle de l’équipe médicale…)

La poussée, être avec…

Après-midi : De l’accueil du bébé aux premiers jours de vie…40 jours dans un autre monde !

Théorie :  Le respect de cette période critique que représente les suites de couches, de la naissance aux 6 premières semaines de vie du bébé…mais de quoi parlons-nous ?

Physiologie et respect des fragilités de ces êtres en devenir, le bébé, la mère, le père et cette famille qui se fait naitre bien à distance de l’accouchement…

Pratique :

  -LE REPOS pour se recentrer et  pour prendre le temps d’adopter son enfant..

  -Accompagner la fermeture du bassin

  -Aider à soulager les tensions du dos

  -Le périnée, sa convalescence et sa cicatrisation…et motiver un temps de rééducation dans la corporalité 

Bilan de cette formation sur ses deux niveaux, critiques, réflexions et projets ….

Intervenants
Objectifs

Vous avez pu expérimenter l’eutonie et ses incidences ou actions dans votre vécu corporel, dans votre pratique et chez vos patientes, et vous souhaitez approfondir vos connaissances.

Nous allons, ensemble, au cours de ces 2 jours, partager nos pratiques, nos difficultés mais aussi nos intérêts à ancrer cet accompagnement par l’eutonie.

Comme vous le savez maintenant, l’eutonie est écoute du corps, adaptabilité et créativité, celle que vous vous donnez et celle que vous donnez à vos patientes et aux couples que vous accompagnez autour de la naissance de leur enfant.

Quand vous cheminer sur le chemin de la parentalité et de l’accompagnement à l’accouchement, il ne s’agit plus de savoir-faire mais de savoir être. Un savoir dans la simplicité et l’humilité qui nous invite, nous sages-femmes, plus que jamais de savoir être à l’écoute de nos patientes, de ces couples qui souhaitent vivre ce temps de naissance le plus sereinement possible.

Nos patientes ont besoin de notre expertise de sage-femme pour se refaire confiance. Cependant, plus nous serons à même de leurs faire confiance dans leur capacité à donner la vie et à accueillir leur enfant, plus les femmes se donneront le droit de se faire confiance….

Nous nous devons de garder notre place, en pleine sagesse…ni médecin, ni psychologue, ni kiné, ni ostéo…et à la fois à la frontière de toutes ces professions. Nous devons être fière de notre place, si souvent chahutée, si souvent sous-estimée et à la fois si souvent enviée…Nous, sages-femmes, nous nous devons d’être au cœur de cette naissance multiple tout en laissant nos patientes, les couples que nous accompagnons, être pleinement acteur de cette naissance multiple. Et cette naissance, cet accouchement est si prometteur…

agence web paris agence web paris Formation en alternance